Le 8 novembre dernier, à l’occasion du Forum de l’Estrie en aide alimentaire : projet PARCOURS, les membres de la Concertation en sécurité alimentaire de Sherbrooke (Concertation) ont réalisé le lancement officiel de leur nouveau cadre de référence.

Cet outil s’inscrit dans les démarches de la Concertation afin de «rassembler les acteurs concernés autour d’une vision commune pour la sécurité alimentaire à Sherbrooke et ses interventions.» Les membres de la Concertation souhaitent également contribuer «à l’essor et au soutien de projets et d’actions bénéfiques, en réponse aux besoins et aux réalités vécues sur le territoire.»

Après quelques années d’activité, la Concertation a souhaité revalider ses bases et la mobilisation des partenaires. Cet exercice a donné un nouveau souffle à la Concertation qui «aspire désormais à devenir l’instance reconnue pour toutes les questions touchant la sécurité alimentaire à Sherbrooke.» Elle souhaite être identifiée comme étant «un lieu d’échange, de collaboration et de partage centré sur l’intérêt collectif, et à l’affût des initiatives inspirantes.»

Ce nouveau cadre de référence regroupe de précieuses informations permettant de brosser un portrait global de la sécurité alimentaire à Sherbrooke. De la liste des partenaires impliqués, à quelques statistiques spécifiques à la ville, en passant par des définitions essentielles et les déterminants de la sécurité alimentaire, le cadre de référence est un incontournable. On y recense également les enjeux observés sur le territoire par les membres de la Concertation :

 

Enjeux en sécurité alimentaire à Sherbrooke

  1. Enjeu de l’accessibilité des services
    • Répondre à la mixité des besoins
    • L’accessibilité des transport
    • Des ressources humaines et financières insuffisantes
    • Les besoins d’accompagnement des personnes et la connaissance des ressources sherbrookoises
    • L’utilisation des infrastructures disponibles
  2. Enjeu des communications et de la sensibilisation
    • Éviter le gaspillage alimentaire
    • Lutter contre les préjugés pour favoriser l’accessibilité des services en sécurité alimentaire
    • La connaissance des ressources en sécurité alimentaire
    • Mieux se connaître pour offrir des services complémentaires et mieux se référer
    • Mieux se connaître pour briser l’isolement et renforcer la communauté de pratique
    • La concertation en sécurité alimentaire de Sherbrooke : une pilier d’information et d’expertise
  3. Enjeu des déserts et des marais alimentaires

Pour consulter le cadre de référence en sécurité alimentaire de Sherbrooke, cliquez ici.

Les personnes et les organismes concernés par la sécurité alimentaire sur le territoire de Sherbrooke peuvent, à tout moment, rejoindre la Concertation. Pour plus de renseignements, veuillez contacter Mme Andrée-Anne Tremblay, organisatrice communautaire, Service d’organisation communautaire, Direction de la Santé publique, CIUSSS de l’Estrie-CHUS.