Selon le portrait des jeunes Sherbrookois, les parents estiment qu’il est difficile pour leur enfant de marcher jusqu’à l’école en toute sécurité. Ainsi, en 2011, on constatait que seulement le tiers des jeunes se rendaient à l’école à pied.

Cette problématique est d’ailleurs constatée à la grandeur de la province. Afin de favoriser l’augmentation du transport actif et, par le fait même, le niveau d’activité physique des jeunes, la Société canadienne du cancer a mis sur pied le projet Trottibus.

Trottibus est un autobus pédestre qui permet à des jeunes du primaire de marcher de la maison à l’école accompagnés par des bénévoles. Ces adultes ou élèves de dernière année du primaire sont alors formés et encadrent les trajets prédéterminés.Trottibus est une initiative qui augmente non seulement le transport actif, mais qui permet aussi aux enfants de se faire des amis et de devenir de bons piétons. La participation des élèves permet également de réduire le nombre de voitures autour de l’école.

En bref, le Trottibus permet :

  • de contribuer à un quartier plus vert;
  • aux jeunes de pratiquer de l’activité physique au quotidien;
  • aux élèves d’avoir une meilleure concentration en classe;
  • aux jeunes de devenir de bons piétons.

Pour la réussite d’un tel projet, l’implication des citoyens est essentielle. Parents et grands-parents prennent part, partout au Québec, à ce mouvement.

 Cliquez ici pour plus d’informations sur Trottibus ou pour en initier un à votre école.

Rédaction : Janie Blais-Bélanger, coordonnatrice-adjointe et nutritionniste
Date de publication : septembre 2014

Références :

  • Morin, P. et al. (2009). Portrait des jeunes Sherbrookois de 4 à 17 ans en matière d’alimentation et d’activité physique et sportive, Québec, Alliance sherbrookoise pour des jeunes en santé, 124 p.
  • Société canadienne du cancer (2015). Trottibus, [En ligne], [http://www.trottibus.ca/] (consulté le 1er juin 2015).